Les entreprises de tous les secteurs utilisent les réseaux sociaux pour atteindre leur public cible. Par exemple, une entreprise peut utiliser Instagram pour commercialiser ses produits ou Facebook Messenger pour répondre aux questions des clients. Cependant, ils servent également à identifier des clients potentiels, entrer en contact avec eux, les informer, les soutenir et les convertir en des clients : on parle de social selling ou vente sociale. Découvrons ensemble à travers cet article ce qu’est la vente sociale et quels sont ses avantages.

Qu’est-ce que la vente sociale ?

Le « social selling » ou vente sociale est le processus qui consiste à utiliser les plateformes de médias sociaux dans le but de multiplier les perspectives, les opportunités et les informations. Il s’agit de trouver des prospects et des membres de votre public cible, de nouer des liens avec eux, de les soutenir et même de les convertir grâce à l’une des nombreuses plateformes de médias sociaux (par exemple LinkedIn, Instagram et Twitter).

Quelle est l’importance du social selling ?

La vente sociale est devenue la technique de vente la plus efficace aujourd’hui et les spécialistes accordent de plus en plus d’importance à leurs stratégies, car en l’appliquant de manière ciblée, ils renforcent l’ensemble du processus de vente. Selon des chiffres récents, 97 % des spécialistes du marketing utilisent les médias sociaux et 78 % des commerciaux vendent plus que leurs pairs en utilisant les médias sociaux pour leurs affaires.

Le social selling présente une multitude d’avantages, notamment dans la construction d’une marque (augmentation de la notoriété de la marque, établissement de votre marque en tant que leader d’opinion), dans la croissance de votre activité (augmentation du trafic sur le site web, génération de prospects, nouer des relations avec les influenceurs), dans la création et la diffusion de contenu, dans la publicité ou encore dans la communication.