Dans la trésorerie d’un commerce, les faux billets peuvent représenter une part assez conséquente. En effet, les faux billets peuvent vraiment être un problème pour les commerçants. Par conséquent, il est important que les entreprises se protègent contre ce problème assez épineux. Par ailleurs, avec la crise économique actuelle, se protéger des fraudes est capital pour éviter les problèmes financiers. Pour cela, il existe des solutions comme le détecteur de faux billets. Mais alors, comment se protéger efficacement contre les faux billets ?

Le détecteur de faux billets 

La première solution que l’on peut vous apporter est la suivante : équipez-vous d’un détecteur de faux billets. Concrètement, il existe deux types de détecteurs de faux billets. Pour commencer, nous allons donc vous parler du détecteur classique qui se présente comme un scanner classique assez compact. Avec ce détecteur, dès que vous recevez un billet, vous avez simplement à le placer dans cette machine et celle-ci va vous dire si le billet est faux ou non. Grâce à ce petit outil, vous pourrez alors déterminer avec précision si un billet est faux ou non. Oui, ce produit reste assez cher, mais peut vous permettre d’éviter les faux billets, qui représentent une menace assez importante dans la trésorerie. Avec ce détecteur, vous ne pouvez pas vous tromper. En effet, la fiabilité de ce détecteur s’élève à plus de 99 %. Si vous voulez vous en procurer un, n’hésitez pas aller sur ce site : https://detecteur-faux-billet.com/.

Autrement, vous allez aussi pouvoir trouver des stylos détecteurs. Nettement moins coûteux, ces stylos peuvent permettre de savoir rapidement si un billet est faux ou non. Au niveau de la fiabilité, celle-ci descend quelque peu et atteindrait les 90 %. Cela représente tout de même un pourcentage assez important pour détecter les faux billets. Concrètement, avec ce stylo, vous n’avez qu’à tracer une ligne sur le billet, si celle-ci se colore, c’est un faux. Si celle-ci demeure invisible, le billet est vrai. 

La méthode TRI 

Bien sûr, vous pouvez aussi vous former pour trouver les faux billets vous-même. En effet, il existe une méthode appelée TRI qui permet de savoir si un billet est vrai ou non. Cependant, cette méthode repose sur la rigueur de la personne qui teste. Au niveau de la fiabilité, celle-ci est donc très changeante. Concrètement, rentrons dans les détails avec cette méthode TRI. 

  • Toucher : la première chose que vous allez pouvoir faire sera de toucher le billet et de voir s’il est assez râpeux. Pour vous aider, vous pouvez tout à fait prendre un vrai billet à côté pour comparer. Attention à ne pas les confondre. Sachez simplement qu’un vrai billet n’est pas lisse complètement. 
  • Regarder : la deuxième étape sera de regarder les filigranes avec précision pour voir si toutes les marques sont apposées sur le billet. Concrètement, vous devrez voir le signe euros en surbrillance. Par ailleurs, essayez de voir si en surbrillance vous voyez des signes apparaître. 
  • Incliner le billet : avec cette petite manœuvre, vous pourrez alors voir si un tout petit hologramme apparaît sur le billet. S’il n’apparait pas, c’est un faux.