Nous parlons bien sûr de la situation immobilière en France pour cette année. En effet, avec l’effet de la crise et la restriction de la banque, il y a des doutes, mais il est possible d’en tirer profit.

Un retour en arrière de la situation immobilière de 2020

Au début de l’année 2020, le HCSF (Haut Conseil de la Stabilité Financière) a donné une restriction très stricte à la banque de ne pas dépasser le taux d’endettement de 33 % pour les emprunteurs, et aussi d’arrêter de calculer le taux d’endettement. Ce ne sont que des restrictions, puisqu’ils ont été suivis par de nombreuses banques.
La crise du coronavirus a aussi fait son impact sur le marché immobilier. Le confinement, la fermeture des commerces, l’interdiction au voyage, etc. ont conduit à rétracter les investisseurs. Ces évènements ont conduit au ralentissement du secteur immobilier.

Certains acteurs du marché immobilier se sont cartonnés durant la crise comme la location à courte durée qui a eu du succès, vu que le revenu de la majorité de la population n’est pas stable. 

 

L’état du marché immobilier maintenant

Il y a peu d’acheteurs, mais beaucoup de vendeurs sur le marché, parce que tout le monde s’est trouvé dans une situation de crise, vendre est la meilleure option pour faire un nouveau départ. La bonne nouvelle est que dans cette situation, les prix baissent, donc c’est profitable. 

Le comportement des gens est simple, il y en a ceux qui attendent et resteront en attente après encore cinq ans. Le mieux est d’entrer et prendre position sur le marché et de profiter justement de cette situation d’après la crise. 
Les banques ne vont pas arrêter de faire des emprunts, ils sont là pour cela et ils vivent grâce à cela. Pour cette année, ces banques sont beaucoup plus exigeantes qu’avant, mais ce qui est rassurant, est qu’elles vont devoir changer de liste de genre de personnes qui méritent vraiment un emprunt.

Finalement, cette année est propice pour faire de l’investissement immobilier, sauf qu’il faut monter un dossier bien préparé pour se démarquer des emprunteurs habituels de ma banque.