Avec la pandémie actuelle de COVID-19, des règles sanitaires ont été mises en vigueur afin d’éviter les contaminations à l’école, dans la rue, les transports, mais aussi en entreprise. En effet, dans les entreprises, il existe désormais des règles très précises. Avec l’allègement des restrictions sanitaires, le protocole sanitaire en entreprise va donc évoluer. En effet, malgré que la pandémie continue de faire des victimes, l’État français a mis en place un déconfinement très détaillé pour permettre à tous les Français de reprendre le cours de la vie normale. Mais alors, qu’en est-il pour les entreprises ? 

Le télétravail conseillé, un quota de salariés en présentiel augmenté

Vous le savez très certainement, mais depuis plus d’un an maintenant, le télétravail est très fortement conseillé et parfois, celui-ci a été même obligatoire dans certaines entreprises. Selon la ministre du Travail, le télétravail doit encore être privilégié pour toutes les professions qui peuvent se le permettre. Le télétravail devra encore perdurer pendant quelques mois, jusqu’à ce que le situation se calme très largement. D’ici là, le télétravail sera donc vivement conseillé. Autrement, avec le déconfinement progressif mis en place par le gouvernement, la jauge des salariés en présentiel a été réaugmentée. En effet, depuis le premier confinement, une jauge de salariés en présentiel avait été mise en place pour pouvoir permettre de continuer à travailler en présentiel quand cela était nécessaire. 

Avec le déconfinement, cette jauge a donc été augmentée et vous allez donc pouvoir augmenter le nombre de salariés dans vos bureaux. Bien évidemment, il sera très important de respecter cette disposition de l’état à la lettre pour éviter les amendes. Par conséquent, nous vous conseillons de mettre en place un système de contrôle d’accès à l’entrée de votre bâtiment pour contrôler régulièrement le nombre de salariés présents dans l’enceinte de votre entreprise. Ces systèmes permettant de sécuriser l’accès à votre entreprise vont donc pouvoir permettre de réguler le nombre de personnes dans l’entreprise. En d’autres termes, vous pourrez donc être plus sereins. 

Des mesures d’hygiène toujours en place

La seule chose qui ne va pas évoluer dans les prochains mois est bel et bien l’hygiène. En effet, selon le ministre de la Santé, il va falloir s’habituer à ces règles et ces dispositions permettant d’éviter les contaminations. Par conséquent, le port du masque restera obligatoire dans l’enceinte de l’entreprise. Le lavage de mains et la présence de gel hydroalcoolique seront aussi obligatoires afin que tous les salariés puissent se désinfecter de manière très régulière. Autrement, la distanciation sociale devra être maintenue à deux mètres, quoi qu’il arrive afin d’éviter la propagation du virus et la création d’un cluster au sein d’une entreprise. Pour conclure, au niveau des repas, il est important de dire que la règle qui stipule que chaque salarié doit manger seul dans son bureau ou loin des autres perdurera le plus longtemps possible. En effet, par le fait que vous n’avez pas le masque lorsque vous mangez, vous devez donc être protégé des autres. Par conséquent, cette règle restera en vigueur pendant quelques semaines encore.