Depuis plus d’un an maintenant, la pandémie de la COVID-19 a fait basculer le monde dans une crise pandémique et économique. En effet, de nombreux pays ont été plongés dans une récession sans précédent. Pour contrecarrer cette crise, le marketing digital et le secteur du numérique ont pris une place très importante pour redynamiser les entreprises et offrir d’autres options.

La COVID-19 : moteur de numérisation des entreprises 

Depuis une dizaine d’années, le numérique prend petit à petit, de plus en plus de place et devient un réel modèle pour un grand nombre d’entreprises. Avec la COVID-19, le marketing digital et le secteur du numérique sont devenus des composantes absolument indispensables. 

La transformation numérique est donc en route pour toutes les entreprises. Concrètement, en quoi cette transition consiste ? La réponse est très simple, le marketing digital et la transition numérique des entreprises est définissable par le fait que les entreprises vont utiliser le secteur du numérique afin d’élargir leurs possibilités de ventes mais aussi afin d’attirer de nouveaux clients et d’augmenter leur visibilité. 

Toutefois, au vue de cette nouvelle mode de marketing, la concurrence se fait de plus en plus rude sur le web et il est très complexe de se démarquer. C’est pour cette raison qu’il existe des solutions afin de vous aider. En effet, il est possible de se tourner vers des aides extérieures comme l’agence de référencement et de marketing digital Yateo

Des nouvelles habitudes de consommation pour les Français 

Avec cette année inédite, le mode de vie et les modes de consommation des Français ont radicalement changé. En effet, durant l’année 2020, les entreprises ont noté une immense affluence sur les sites internet ainsi qu’un attrait important pour les achats sur le web.

Même si de nombreuses sociétés avaient déjà changé de mode afin de se lancer sur le web, beaucoup d’entre elles se sont senties démunies face à ce nouveau mode de consommation. C’est dans ce contexte-là que le marketing digital a prouvé toute son importance. Comme le prouve une étude de 2019, seulement 69 % des entreprises françaises possédaient un site internet vitrine. Toutefois, l’année 2020 a poussé les entreprises à créer très rapidement une plateforme d’e-commerce afin de pouvoir vendre leurs produits. 

Avec la crise sanitaire et les nombreuses restrictions, les sociétés de toutes les tailles ont donc dû s’adapter. C’est pour cette raison que le marketing digital a grandement accéléré les choses puisqu’il a permis à toutes ces compagnies de s’équiper en matière de logistique et de stratégie commerciale. 

Par ailleurs, pour se lancer petit à petit dans le digital, les entreprises ont décidé d’implémenter le click&collect. Toutefois, cette action n’est qu’une étape afin de se lancer réellement dans le commerce en ligne. En effet, pour survivre face aux géants du commerce digital, les entreprises devront petit à petit se numériser. 

D’un autre prisme, dans son plan de relance paru en septembre, l’État Français a débloqué une enveloppe de plusieurs millions d’euros pour que les entreprises soient compétitives sur le web. En effet, pour améliorer la compétitivité des sociétés françaises, le gouvernement a prévu d’aider les PME/TPE à se digitaliser pour survivre.